Accueil / Asie & Afrique / Au Japon, le nombre de brimades dans les entreprises bat un record

Au Japon, le nombre de brimades dans les entreprises bat un record

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a recensé un chiffre record de 62.191 cas de harcèlement moral sur le lieu de travail pendant l’année fiscale 2014/2015, soit une hausse de 5.1% par rapport à l’exercice précédent.

Les cas de brimades par des supérieurs hiérarchiques sur le lieu de travail ont atteint un niveau record au Japon, dépassant pour la première fois le nombre de 60.000 sur un an, selon des statistiques gouvernementales publiées vendredi.

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a recensé un chiffre record de 62.191 cas de harcèlement moral sur le lieu de travail pendant l’année fiscale 2014/2015, soit une hausse de 5.1% par rapport à l’exercice précédent.

Cette statistique repose sur le total des plaintes déposées durant cette période par les subordonnés ou, nettement moins nombreuses, par les employeurs.

Une intense compétition interne

Selon leurs témoignages, beaucoup de subordonnés victimes de stress mental se plaignent d’avoir été insultés, méprisés – se faisant fréquemment traiter de « stupide », par exemple – ou carrément ignorés par leurs supérieurs.

Les entreprises japonaises sont connues pour leurs conditions de travail stressantes et les pressions multiples exercées sur les employés, dues notamment à un système hiérarchique rigide et à une intense compétition interne.

 

Cet article provient du média latribune.fr

À propos de Pierre Drapeau

Pierre Drapeau est le Président de la Fondation Chefs d'entreprises.