Accueil / Canada / Le Club Med débarque enfin dans Charlevoix!

Le Club Med débarque enfin dans Charlevoix!

Après plusieurs années de patience et d’efforts soutenus, le Québec, notre grande région et Charlevoix sont maintenant récompensés par l’annonce officielle de l’implantation du Club Med. En effet conjointement, Daniel Gauthier, président du conseil d’administration de Groupe Le Massif et Xavier Mufraggi, président directeur général Club Med Amérique du Nord, ont officialisé aujourd’hui l’ouverture du premier Village Club Med au Canada.

« L’annonce d’aujourd’hui est directement en lien avec la continuité de la réalisation de ce grand projet et positionne le Massif de Charlevoix parmi les grandes destinations internationales », s’est réjouit M. Gauthier, premier artisan du projet. « Club Med est un emblème international qui apporte avec lui une culture de sport, de famille et de bien-être qui s’associe naturellement à celle du Massif de Charlevoix. »

Premier Village Club Med de montagne quatre saisons.

On construira un établissement de 300 chambres, classé 4 Tridents, avec un espace luxueux 5 Tridents. Club Med y proposera son modèle unique de vacances de montagne tout-compris, au cœur du domaine skiable au plus haut dénivelé à l’est du Canada, mais aussi une expérience de ski unique avec des vues spectaculaires surplombant le fleuve Saint-Laurent. Le taux d’occupation prévu est de 70 % en été et de 85 % en hiver.

« On entend souvent dire que le Club Med ne s’installe que dans les plus beaux endroits au monde : de par la beauté de ses paysages, Charlevoix ne pouvait que faire partie de cette liste prestigieuse. Désormais, nous serons particulièrement heureux de contribuer à faire connaître ce merveilleux « coin de pays », a mentionné M. Mufraggi. « Club Med est le leader mondial des hôtels et resorts à la montagne. Avec plus de 20 sites déjà en France, Italie, Suisse, Japon et Chine, représentant plus de 6000 chambres, nous souhaitions rajouter le Canada et particulièrement le Québec à cet éventail ».

nacité et retombées économiques importantes.

Le maire de Québec a souligné avec raison, « La résilience existe en affaires ». La ténacité de tous et chacun produira ses fruits car le projet prévoit la création de 325 emplois directs et 400 emplois indirects. La construction de l’hôtel génèrera près de 700 emplois. L’Aéroport de Québec estime une augmentation de son achalandage de 6 % liée directement à la réalisation du projet. L’objectif énoncé est d’être en exploitation dans l’année 2020.

L’investissement de 120 millions $ est assuré à 70 % par le secteur privé (Club Med, Daniel Gauthier, Guy Laliberté, Groupe Germain, Pierre Thabet) et à 30 % par le secteur public (fédéral et provincial à travers un financement remboursable).

Un catalyseur considérable.

Le projet procurera un effet levier majeur pour les entrepreneurs et chefs d’entreprises reliés au secteur touristique et hospitalier. Club Med travaillera dès le premier jour à mettre en place des partenariats avec de nombreux fournisseurs et partenaires locaux.

« Il s’agit d’une une occasion d’affaires unique qui offrira des retombées économiques significatives à long terme pour Charlevoix et la région de Québec. Un Club Med chez nous, ça veut surtout dire un rayonnement international exceptionnel. Nous serons publicisés comme l’une des destinations montagnes les plus prisées dans le monde », a soutenu M. Gauthier.

Sur la photo (de gauche à droite) : Jean-Yves Duclos, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Claude Choquette, président de Groupe Le Massif, Dominique Anglade, vice-première ministre et ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Daniel Gauthier, président du conseil d’administration de Groupe Le Massif, Xavier Mufraggi, président directeur général Club Med Amérique du Nord, Gérald Maltais, maire de Petite-Rivière-Saint-François, Caroline Simard, députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Véronyque Tremblay, ministre Déléguée aux transports et députée de Chauveau, Régis Labeaume, président du Forum des élus.

Crédit photo : Stéphane Audet, Audet photo

À propos de Annie St-Pierre

Mme St-Pierre est une journaliste économique indépendante, passionnée du monde des affaires. Elle a oeuvré près de 13 ans au Journal de Québec et a collaboré au succès de plusieurs médias québécois dont Chefs d’entreprises.