Accueil / Europe / Un aéroport à 450 millions, sur le point d’être vendu pour 10.000 euros en Espagne

Un aéroport à 450 millions, sur le point d’être vendu pour 10.000 euros en Espagne

L’aéroport de Ciudad Real, situé au sud de Madrid, a coûté 450 millions d’euros. Mais il a fait faillite en 2010.Le chinois Tzaneen international est sur le point de l’acquérir pour quelques milliers d’euros.

Situé à 235 kilomètres de Madrid, l’aéroport de Ciudad Real devait être l’une des plus importantes infrastructures pour la ville. Sa construction a coûté 450 millions d’euros, rapporte Le Monde et il était prévu d’y accueillir plus de 2,5 millions de passagers par an. Mais la crise de 2008 est passée par-là: cette infrastructure, alors premier aéroport privé d’Espagne, avait dû déclarer faillite en 2010. Entre 2008 -date de son inauguration- et 2012, il n’a accueilli que 100.000 personnes.

Le chinois Tzaneen international s’est proposé au rachat avant la clôture des enchères, le 17 juillet. Il a formulé une offre de 10.000 euros pour des infrastructures estimées à 40 millions d’euros, selon l’agence espagnole europa press. Il est le seul à avoir versé « les deux millions d’euros d’aval exigés », précise Le Monde. Il est ainsi sur le point d’acquérir la majeure partie des locaux de l’aéroport ainsi qu’une partie du terrain attenant.

Tzaneen international a justifié la faiblesse de son offre par l’existence « d’une zone immobilière adjacente fragmentée ».

Un investissement de 100 millions d’euros ?
Toutefois, Tzaneen international se dit prêt à investir 60 à 100 millions d’euros pour refaire fonctionner l’aéroport et a pour ambition d’en faire « la porte d’entrée en Europe » du transport de marchandises, explique-t-il dans un communiqué.

La société chinoise devra toutefois patienter jusqu’au 17 septembre avant que l’acquisition soit finalisée. D’autres acquéreurs potentiels peuvent se encore se manifester jusqu’à cette date butoir fixée par la justice espagnole. Leurs offres ne pourront toutefois pas être inférieures à 70% de la somme estimée pour cette infrastructure, soit 28 millions d’euros.

Cet article provient du média latribune.fr

À propos de Pierre Drapeau

Pierre Drapeau est le Président de la Fondation Chefs d'entreprises.